fbpx

Le monde d’après : Un Astre à Mittersheim (Moselle)

Petit retour sur le triathlon L du Lac Vert

Un des premiers triathlon en France en 2020 !

L’organisation a géré un sacré protocole sanitaire pour la tenue de la course, c’est vraiment à souligner !
Concernant la course, format tronquée 2/82/10 : une CAP raccourcie pour éviter le trop plein de concurrents sur la partie CAP. Sur le papier, c’est parfait pour moi.
Et puis il y a les éléments qu’on peut contrôler, comme une chambre neuve, avec un pneu neuf, sur une roue neuve qui perce dans la voiture. Heureusement, j’avais la 50mm arrière avec moi.
Et les éléments qu’on ne maitrise pas. Comme bosser la nuit du vendredi, sans pouvoir fermer l’œil une seule seconde, ou la chaleur, que je pensais maitriser jusqu’alors.

Départ nat’, je me place a côté de Rundstadler avec qui j’ai déjà nagé dans mon ancien club de natation à Nice. On prend d’entrée la tête de course, avec Benjamin Pernet dans nos pieds, qui prendra ensuite la tête de course. On sort à 3 ensemble de l’eau. Alors qu’eux s’envoleront vers les deux premières places du classement final, nos routes se sont séparées ici.

2 boucles à vélo, 800D+, pas mal de vent et surtout une chaleur énorme. Le départ à 12h00 n’ayant pas aidé non plus.
La première se passe bien, à près de 38kmh, 01h05, 4e à cet instant. Mais sans m’en rendre compte, je passe mon temps à boire. Et sur la deuxième boucle, un mal de ventre énorme. Et pourtant, je suis obligé de boire tellement j’ai la gorge sèche. La deuxième boucle est un calvaire, 01h15 de souffrance, et 8/9 places perdues dans les 15 derniers km… et je sens que le plus dur est à venir.

La CaP, un petit 10km, que j’espérais courir avant la course en 40′ maximum. Mais ça, c’était avant. Je marche au ravito, je marche dans la petite côte, je trottine difficilement à 10/11kmh. Un calvaire.
Heureusement, il n’y avait pas 21km à faire. Ce qui me rassure, c’est que nous étions nombreux dans un état aussi lamentable que le miens, même des types bien plus costaud que moi.
Au final, 20e en 3h40, 20 minutes de plus que le temps espéré
Forcément déçu, mais avoir pu mettre un dossard est déjà une victoire 😉
La suite, certainement à Chantilly (Annulé depuis par les organisateurs), puis l’Ironlake en Belgique si maintenus!

Résultats 2020 du Half – Triathlon du Lac Vert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *