fbpx

Mara­thon de Paris de Tho­mas

Un Astre a pris le départ avec 54 000 par­ti­ci­pants au Schnei­der Elec­tric Mara­thon de Paris 2024 ce dimanche 7 avril. Avec un par­cours retou­ché suites aux crues de la Seine, les orga­ni­sa­teurs, en concer­ta­tion avec la Ville de Paris et la Pré­fec­ture de police de Paris, ont pris la déci­sion de modi­fier très légè­re­ment le par­cours du Mara­thon de Paris 2024 en sup­pri­mant les tun­nels. (Du tun­nel Hen­ri IV jusqu’au tun­nel des Tui­le­ries).

Le compte-ren­du de Tho­mas

Levé 5h45 pour l’ob­jec­tif de ce début d’an­née, le même depuis 4 ans, le Mara­thon de Paris.

Compte-rendu d'un triathlète au Marathon de Paris

12 semaines de pré­pa, sui­vie à la lettre, sans grosses dif­fi­cul­tés pour 3 objec­tifs.

  1. Battre mon RP de 3h16 et vali­der le sas 3h15
  2. Aller cher­cher le chro­no pré­pa de 3h11
  3. Bonus si le jour est top en 3h10

Il n’en sera rien… 3h31’14

J’ai mal dor­mi chez mes parents, pas fran­che­ment exci­té avant le départ, déjà un point de côté à l’é­chauf­fe­ment, bon, à voir.

Départ un peu rapide avec le pla­ce­ment et les champs en faux plat des­cen­dant.

Je suis sur mon allure, je déroule mais je com­mence à avoir mal aux voûtes plan­taires au km12, un pro­blème que je train depuis plus de 6mois… 

L’al­lure tient tout juste au semi mais je me sens sans jambes aujourd’­hui et mon allure né fera que chu­ter, mon mal de pieds n’ai­dant pas.

Ma façon anor­male de cou­rir me fai­sant mal aux hanches, ça sera au men­tal et tran­quille­ment en foo­ting que j’i­rai cher­cher la ligne d’ar­ri­vée, aider par un col­lègue bles­sé dans le der­nier km…

article recommandée :  Un Astre au Marathon de Valence

Un jour sans que je dois accep­ter et ana­ly­ser.

Les futures échéances en trail et tri­ath­lon né me laissent pas le temps de trop cogi­ter, il faut main­te­nant remon­ter en selle…

Tho­mas