fbpx

L’interview dans le rétro n°1

En haut, le 3ème en partant de la gauche… Nicolas accompagné de 11 astres pour l’Embruman

C’est avec plaisir que je veux bien jouer le jeu de l’interview,  C’est une excellente idée. 

Présentation rapide : 47  ans, professeur d’EPS  (collègue de mamie Fred pendant une dizaine d’année 😁). Marié, 2 enfants, nés dans l’Oise.  Premier triathlon en 1990. Je fête cette saison mes 30 ans de triathlon non stop.
Club actuel : La Ciotat Triathlon. 

Président de l’Astre de 2006 à 2012. Arrivé au club en 1999, dè 2000 j’en devenais le secrétaire pour épauler Gérard Denis. J’ai aussi commencé à structurer les entraînements natation. Au décès de Gérard , Thierry Calais en a pris la suite et je l’ai épaulé.  Mais vu ses contraintes professionnelles j’ai pris naturellement sa relève l’année  suivante. Pourquoi être président : Pas pour faire plaisir à ma femme en tout cas. Mais ce club c’est une famille et il fallait poursuivre l’aventure.

L’Astre à l’époque, c’était une seconde famille, et on a vécu de superbes moments. Un regret de ne pas avoir pu lancer une école de triathlon,  Mais avec la fermeture de la piscine de Creil pour rénovation, c’était difficile.

Un souvenir : j’en ai tellement. Mais l’aventure Embrun 2013 c’était quand même  pas mal. Sans oublier les crampes mémorables de Laurent Deroual . Les stages, les apéros d’après TVO ou post-AG

Fier d’avoir pu continuer à faire vivre ce club et de pouvoir encore compter de nombreux  amis.

Je suis d’ailleurs toujours l’actualité du club. Et l’an dernier 5 d’entre eux sont venus partager une semaine d’entrainement à La Ciotat.

Mon regard actuel sur l’Astre : Je suis impressionné par l’excellente structuration  qu’a connu le club sous la présidence de Seb Moineau  et la tienne maintenant. Chapeau les gars.Je regarde attentivement  notamment  ce que vous faites avec l’école de triathlon.

Mon club actuel : À la Ciotat Triathlon, je suis maintenant le coach, le vice president et un peu l’homme à tout faire. Mais président j’ai plus le droit, Madame a mis son veto. Mais on ne se refait pas. J’ai la passion de ce sport, j’ai passé tous mes diplômes d’entraineur (BF5 en 1995, BF4 en 2004, BF3 en 2017. Sous mon impulsion, nous avons créé  une école de triathlon depuis 2016 et nous nous approchons des critères pour la labellisation  1 étoile.  Compte tenu du contexte ce ne sera pas en 2020 mais sans doute en 2021.

Ce qui me manque le plus de l’Astre : Astre un jour, Astre toujours. Donc tout je dirais sauf les sorties vélos sous la pluie.

Continuez de faire vivre ce club avec ce bel état d’esprit. Et j’ai un message pour tous les Astres : ce club c’est une famille donc à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice . Le sport c’est du partage, des émotions,du dépassement de soi … Alors faites vous plaisir et allez aux entraînements  et aux compétitions  avec le sourire et la joie de vivre.

Longue vie à l’Astre

Nicolas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *