fbpx

Interview avec Antonin

Interview Antonin
Antonin, lors du triathlon dAmiens…

Peux-tu te présenter à ceux qui ne te connaissent pas ?
Je m’appelle Antonin, je vais avoir 35 ans dans moins d’un mois et j’ai commencé le triathlon en 2015

Comment as-tu découvert le triathlon ? comment as-tu connu l’Astre Creillois ?
Depuis le plus jeune âge j’ai toujours fait du sport sans jamais en trouver un qui me convenait sur la durée (escalade, karaté, foot, rugby, tennis, plongée…). J’adore l’eau et j’ai toujours couru.
En 2014 j’ai acheté un vélo de course d’occasion (specialized A1 max) et je me suis dis pourquoi choisir un sport quand on peut en faire trois. 
J’ai donc cherché un club dans l’Oise et j’ai bien mis 2 ans avant de prendre ma première licence. 
Pour ce qui est du choix de l’Astre c’est le premier club que l’on m’a conseillé et le feeling est tout de suite passé. 

Qu’est-ce qui a changé au club depuis que tu y es licencié ?
Au début, j’observais beaucoup, je prenais tous les conseils qu’on me donnait (j’en prends toujours heureusement). 
Je me souviens de Sébastien à la piscine qui me dit « vas au rendez-vous de la passerelle de Verneuil. Le groupe roule vite mais avec un nouveau ils vont se calmer ». La bonne blague. 
J’ai galéré pendant longtemps sur mon VTT mais les progrès sont vite arrivés. 
Maintenant il y a différents groupes de niveau, pour que chacun puisse progresser à son rythme sans rester dans son coin et ça c’est cool. 
J’ai vu aussi la section jeune prendre de plus en plus de place grâce au travail remarquable de l’équipe encadrante. 

Quels sont tes forces et points d’améliorations ?
Mon point fort c’est la course à pied et ma « capacité » à ne pas la subir en descendant du vélo, au contraire. 

Mon point faible reste comme la plupart des triathlètes la natation. J’essaie aussi de m’améliorer sur le vélo car sur du long c’est là que se fait la différence. 

Comment t’entraines-tu ? (Une semaine type par exemple), tu travailles avec des horaires décalés, quels sont tes astuces ?
J’essaie de nager 2 fois par semaine ensuite 3 séances de course à pied et du vélo dès que possible (2 ou 3 fois par semaine). 
Effectivement je bosse de nuit en cycle de 4 jours de travail et 2 jours de repos ( ça fait à peu  près 1 week end / 6 🙄🙄🙄). 
Comme ma femme travaille la journée et que ma fille est à l’école j’ai beaucoup de temps libre l’après midi mais parfois en sacrifiant un peu de sommeil. 

Selon toi, quels sont les 3 triathlons que tu recommandes ? 
Je fais quasiment que des triathlons locaux ou dans une région voisine donc par ordre de préférence je dirais : Beauvais (irréprochable) – Choisy-au-Bac (idem mais le site est moins sympathique) et Deauville (très pro mais un peu cher)

Et surtout ne pas oublier le TVO organisé par une équipe de passionnés et des bénévoles au top. 

Tu envisages quelles courses pour 2021 ? Un objectif ?
Pour l’instant je n’ai pas d’objectif en tête. 
Trop d’incertitude par rapport à cette crise sanitaire. 
Un chose est sûr c’est que je suis inscrit à Chamouile comme beaucoup d’astre. 

As-tu quelque chose à ajouter ?
Je tiens à remercier tous les acteurs du club, dirigeant, trésorier, communication etc… mais aussi ceux qui prennent de leur temps libre, alors qu’ils pourraient s’entraîner, pour venir nous encadrer à la base, sur la piste de Marie-Curie ou assurer le bon déroulement des épreuves organisées par le Club.
La biz !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *