fbpx

Un petit résumé de Michel F.G. de son triathlon à Aiguebelle. 

Les données des concurrents :

  • 300 inscrits hommes-femmes confondus
  • 272 à l’arrivée
  • 4 Vétérans 5 catégorie (60-65 ans)

Je suis 3ème à 10 minutes du 2ème (Un triathléte du club les alligator d’Annecy. (Je crois que le club est en division nationale tout de même.)

1/ la natation : Je suis une enclume avec une combinaison. J’ai beau écouter tous les conseils m’appliquer du mieux que je peux je n’arrive pas à passer (ou très rarement) en dessous de la barre des 2minutes au 100 mètres. Ce qui me console c’est que tous les vétérans 5 sont dans les même moyennes)

  • Mon temps : 27’46
  • le second , l’alligator d’Annecy : 26’57
  • Merde 50 secondes sur 1250 mètres c’est pas la mort. 
  • Conclusion : ce sont les 400 premiers mètres qui me plombent. Le palpitant ne suit pas. L’accélération brutale m’est fatale. J’ai l’impression que je vais tomber dans les pommes et j’ai un peu la trouille de trop forcer. Après je gère. Pistes à explorer : utiliser partiellement les jambes ? mieux gérer l’entrainement en piscine pour rechercher quel est la meilleure attitude de nage. Objectif : 2 minutes au 100 mètres. Faisable.

2/ le vélo : 

  • Mon temps : 1H23’05’’  (soit 24,3KM/H)
  • Le second l’alligator : 1H20’47’’ (soit 25KM/H)
  • Merde 2 minutes à vélo c’est rien. Lors de la séquence vélo personne ne m’a doublé (bon c’était pas très difficile puisque j’étais dans les derniers.) Mais j’ai tout de même dépassé 25 cyclistes : dans les côtes, sur le plat, les descentes. 
  • Conclusion : continuer à travailler les dénivelés. Changer de cassette et en mettre une mieux adaptée à la grimpe. (11X30, 11X32 ou 11X34 ??). Continuer à travailler la puissance et l’endurance. Objectif : gagner.

3/ la CAP : 

  • Mon temps : 54’40’’ soit 6’08’’ au kilomètre
  • Le second l’alligator : 47’40 soit 5’21 au kilomètre
  • Là c’est compliqué : 7 minutes c’est énorme. L’Adage ne dit-il pas que c’est sur la CAP que se gagne un triathlon ?
  • Conclusion : j’avais travaillé les enchaînements la semaine précédente. J’ai eu des crampes au 7ème kilomètre et au 9ème m’obligeant à m’arrêter au moins 2 minutes) J’avais ma rando de 120 km sur 3 jours dans les pattes le la semaine précédente. (Ne te cherche pas d’excuse michel, t’es pas très doué pour la CAP). Mais sur cette distance, l’objectif de 6’00 au KM est atteignable après….. 

Conclusion générale : 

  • Je peux progresser sans souci en vélo j’ai bien compris cette année avec le confinement et l’utilisation du home trainer ce que faire du vélo et puissance voulait dire. Marges de progrès indéniables. 
  • Pour la natation je vais attendre que mon épaule soit guérie (tendinite calcifiante) pour reprendre l’entrainement mieux ciblée et avec François à la piscine. 
  • Pour la course à pied… Bof j’en sais rien. 
  • Objectif principal bien préparer le duathlon de Noyon. Vélo et course à pied objectif 11KH/H

Bon ben voilà…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *