fbpx

Interview du dimanche

L’entretien du dimanche, on y parle VTT, Triathlon, Bénévolat, etc…

Bruno ? Chalmare ? Triathlete du dimanche ? Comment doit-on t’appeler ? 
Comme vous voulez, mais généralement…. quand ça vire au Chalmare… c’est qu’il y a du chambrage dans l’air ou que j’ai encore fait des siennes….
Triathlète du dimanche, c’est le coté social de l’énergumène que je suis sur le web, entre parodie, dérision de l’humour 2nd° en mode 2.0.

OK, Triathlète du dimanche. Mais le reste de la semaine tu fais quoi ?
Je gère des campagnes média dans le secteur bancaire pour un assureur, mes semaines se suivent mais ne se ressemblent pas… j’ai une semaine sur 2, la garde de mes deux garçons de 7 et 9 ans (Andrew & Edgar)
Mes semaines sportives ne se ressemblent pas non plus car je fonctionne à l’envie et à très court-terme… Je planifie quelques courses de triathlon dans l’année mais je garde de la liberté pour faire selon mon humeur ou au pied levé des invitations de potes de dernière minute à participer à un truc… (trail, raid multisport, cyclo-sportive, la rando du coin, compétition de vtt, etc…) j’aimerais bien tester le cyclo-cross et le bikepacking par exemple…
Tiens, tu veux rire, ma dernière connerie en date, cet hiver, je me suis pointé comme une fleur au Cross de Chantilly (décision la veille pour le lendemain) pour accompagner Antoine, moi en surpoids et en reprise, sans avoir aucun entrainement de cap, ni course… une boucherie…. au bout de 50m…. déjà esseulé, mais qu’est-ce qu’on a rigolé…. on en rigole encore…. mais j’aime bien découvrir l’effort que nécessite un sport… même si j’ai pas le niveau…. voir aussi la différence de niveau dans un sport qui m’est inconnu…. aller voir un collègue au water-polo en régional, faire la démarche d’aller ensuite voir un match élite entre une équipe européenne et une équipe de milieu de tableau…
Mon regard sur le sport a changé… j’en parlerais plus tard…

Si je te dis que tu pèses dans ce club, tu me réponds quoi ?
Quoi ? Tu penses que je suis encore le plus lourd du club sur le pèse-personne en cette période de confinement ? 😉
Si tu parles de mon investissement au club… c’est une évidence selon moi…
Pour plusieurs raisons, depuis mon plus jeune âge.. je suis confronté au bénévolat (je partage le point de vue de Nico (lire son interview).
De rendre la monnaie de sa pièce au sport, sans bénévoles, pas de courses ou compétitions, j’ai eu le privilège d’avoir une bourse d’accompagnement pour les athlètes de haut-niveau plus jeune, et ensuite d’être rémunérer pour faire du sport…. ne pas oublier que ce sont les clubs et les licenciés qui financent en partie le haut-niveau….
Le déclic de mon investissement à l’Astre… (il n’est pas financier, je précise) c’est quand j’ai appris qu’il ne restait plus que 50€ sur le compte bancaire du club au mois de Juin, conséquence de l’annulation du TVO (liés aux travaux). Je me suis lancé dans l’opération 100 équipes au Bike & Run de Creil.
On pense souvent que je suis au bureau ou au CA du club, je tiens à préciser que je suis juste un licencié lambda… Ma vision, c’est qu’on n’a pas besoin d’un rôle officiel pour aider le club… tout le monde peut le faire… hormis les postes de président ou de trésorier qui ont une responsabilité inhérente à leur fonction (juridique ou bancaire). Quoi qu’on m’a vendu les soirées Bières-Pizza aux réunions de bureau… la convivialité non ?

J’ai commencé il y a quelques années par m’occuper du site. Tu vois où j’ai fini…. Ça t’inspire quoi ?! 
Euh… à quel moment… je dois rencontrer la nouvelle secrétaire du club ? (Joke).
Du respect, car je n’ai pas souvenir d’avoir rencontré quelqu’un d’aussi jeune, prendre les rênes d’une association sportive sans délaisser le sportif… car à ton âge, il est plus facile de critiquer les personnes en place que de lever la main pour devenir président lors d’une AG…. j’en profite pour placer ça : (si tu critiques un bénévole, soit sur d’être capable de le remplacer).
À titre personnel, le costume de président est trop large pour moi, à court ou à moyen terme même sur du long terme. J’ai déjà fait parti d’un bureau dans différents sports, dans ce contexte, j’ai souvent été confrontés à des personnes ayant des enjeux personnels ou politiques…. au détriment d’un projet associatif. Sans langue de bois, je suis agréablement surpris de l’état d’esprit des membres du bureau de l’Astre.

Mon poto Bruno à Taupo, ça l’aurait fait, as tu en sablé cette idée ? 
J’ai l’impression d’avoir la tête dans le cul depuis mon réveil d’une sieste du 29 février (Veille du semi-marathon de Paris)… où j’apprends par 60 notifications, sms… que c’est reporté à cause du Covid19…. cette mesure m’a sûrement sauvé à court terme d’une blessure (j’ai dit Oui au dossard sans connaitre la date… 15 jours avant)…
Mi-avril, toujours en confinement…. et le label Ironman a jusqu’au 10 mai pour communiquer sur le report ou l’annulation du 70.3 des sables d’Olonne auxquels je devais participer… qualificatif pour Taupo – 🇳🇿
Je me voyais déjà dans le combi VW à sillonner le pays des hobbits…

Peux-tu nous raconter en 5 phrases tes 1 000 vies ? (BMX, Hand, Préservatifs, chantilly etc?) 
ça va être compliqué en 5 phrases… certains domaines… je pourrais écrire un livre dessus (si tu bosses dans l’édition, fais moi signe)…
En une phrase, le sport, l’école de la vie….
Le bmx, un de mes premiers sports après le foot et le basket, capable de battre les meilleurs en position outsider… mais incapable de gagner la course aux saucissons près de chez moi où j’étais le favori sur le papier…. j’ai dû arrêter à cause des sélections au hand…. j’ai juste fait une saison de compétition VTT au Team Oise lors de ma première année de sport-étude… je me pointais juste par plaisir sur la ligne de départ… mais encore une fois… j’ai dû arrêter car mon futur club de hand était à plus de 170km de chez mes parents….
Le handball, l’aboutissement & l’échec de toute une vie de sportif de haut-niveau.
Les préservatifs, monter une start-up dans une chambre pour finir au journal de 13h, 20H de Claire Chazal ou de capital de M6…. Business, Sexe & Star-System.
Chantilly, je pense que tu parles de mes premiers pas dans le triathlon, c’est plutôt Quintal Team, une bande de 4 potes handballeur de plus 100kg qui s’est lancé le défi de faire du triathlon…. une occasion de se retrouver après l’arrêt de la carrière handballistique…. je ne sais pas ce qu’ils ont chaque année… il y a déja deux finishers de l’ironman de Vichy sur les deux dernières années… le 3ème est inscrit sur l’édition de cette année…. bordel, c’est moi le 4ème… n’y pense même pas, autant l’effort sur une journée me tente, mais autant la planification & volumétrie d’entrainement me fait pas vibrer…..
Les halfs… ça m’occupe déja…. et j’ai pas fini la notation du repas after-course du circuit ironman 70.3 par pays….
Avec le triathlon, je découvre le mot Sport à 35 ans… formaté à la compétition…. donc les contraintes….

Alors, comme ça tu es team manager ?
Ouais, enfin c’est virtuel…. je me suis fait avoir…. on m’a vendu une voiture de fonction avec un klaxon et un talkie-walkie pour gueuler sur l’équipe…. en vrai… ça ressemble plus à un hotliner 24H/24 pour configurer à distance des home-trainers et un interrogatoire de l’AFLD – agence française de lutte contre le dopage…
Plus sérieusement, concernant mon rôle de directeur sportif Zwift, je ne sais pas où ça va nous mener… mais il faut y être… (voir l’article où je parle du pourquoi une équipe Zwift Astre Creillois Triathlon – Ironjuw). Je ne suis pas sûr que Zwift ou son côté e-sport parle à tout le monde au sein du club…. j’ai un peu le cul entre deux chaises en terme de communication au sein du club… car il y a un effet confinement sans actualités sportives irl et ces courses virtuelles qui deviennent très médiatiques dans ce contexte… et c’est quand même plus de 10% des licenciés adultes qui y participent….
Ça reste un jeu… mais quand je vois la victoire d’hier soir de Jean-Eudes qui court pour nous face aux cyclistes pros du moment (Rudy Molar, Bryan Coquard, Lilian Calmejane, Kevin Ledanois, Nicolas Roche,) ou les belles places de l’ancien Astre Paul Seuwing…. ça fait parler de l’Astre…. sur youtube, dans les discussions….
La fierté est plutôt d’avoir de l’interaction dans ce petit groupe et de partager au quotidien des conseils dans différents domaines… sans se prendre au sérieux, on profite des tips d’un ancien coureur cycliste pro & triathlète pro, j’en suis persuadé que c’est constructif….

Sinon, l’astre ? T’en pense quoi ?
Triathlon Argentine, ça te parle ? J’y débarque avec des nouveaux licenciés de Chantilly…. qui me pose la question à l’arrivée…
« On a regardé les résultats des précédentes années…. Pourquoi es-tu le seul du club à faire ce triathlon chaque année » …. et là…. je vois Laura qui va arriver à son tour…. avec une vingtaine d’Astre en folie, à l’encourager…. l’esprit club, tu y crois ?… il y a également Séb, avec ses jeunes et la remorque du club…. on est pas loin de la caravane publicitaire du tour de France et son bob Cochonou en terme de visibilité…. on remballe nos affaires sans goodies du TDF…. et là je vois repartir les astres en vélo avec leurs besaces sur le dos….. je me me connecte le soir sur Strava… en faites, ils sont venus en vélo, ont fait leur S et sont rentrés en vélo début avril…. bref ça s’entraine…
Il y a déja Monseigneur de Rully qui a segmenté tous les Kom’s Strava de la région…. niveau visibilité et volumétrie… la bande à Lolo ça borne aussi vtt ou route… +1 pour l’Astre
On file 3 semaines à Marbella pour le 70.3 avec Loulou & Samsam…. je découvre que Mamie et Jeujeu y sont pour la course via Strava…. je ne les connaissais pas mais c’est quand même con d’être un club à 5km vol d’oiseau et pas se connaitre… j’envoie un message pour se voir dans le village Ironman… histoire d’avoir un premier feedback de l’Astre….
Le Week-end après Marbella, c’est le TVO… apparemment c’est également le stage Club en Corse… j’en profite pour faire bénévole sur les deux jours… quoi de mieux qu’une organisation d’une épreuve pour se faire une idée de là où tu veux mettre les pieds… le samedi c’est montage du parc à velo et du village…. le dimanche matin, je suis en binôme avec Denis sur un carrefour…. les week-ends qui suivent…. je tombe sur un ou plusieurs astres… que ce soit du raid multisport, des randos, des trails…. je suis conforté dans mon choix… c’est une évidence….

Quelque chose à ajouter ?
Ah oui, qu’est-ce que je pense de l’Astre…. je pense que c’est l’un des seuls clubs dans l’Oise a proposé de tels infrastructures grâce aux collectivités locales… une piste d’athlétisme couverte à Nogent sur Oise, des accès libre à la piscine de Creil, deux créneaux d’eau libre à la Base de St Leu….
Que tu sois débutant, coaché à distance par un entraineur, l’Astre répond à bcp de critères…. je recommande….
J’attaque ma deuxième saison au club, une première saison, perturbée par mes problèmes de « santé »… j’ai l’impression d’être nouveau du coup, je découvre encore des Astres….
Prenez soin de vous, à bientôt autour d’un verre ou barbecue….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *